Les précautions à prendre avant tout échange d’appartements ou de maison

En vogue depuis de nombreuses années aux États-Unis, l’échange de biens a le vent en poupe ces dernières années en France. En effet, cette pratique attire de plus en plus les Français qui cherchent à réduire leur budget vacances et qui souhaite faire des économies en ce qui concerne l’aspect hébergement de villégiature. Le principe ne peut que plaire car il est simple, il suffit d’échanger son appartement ou sa maison entre particulier, le temps de quelques jours, quel que soit la destination, en France ou à l’étranger. Ainsi, chacun peut passer des vacances agréables à petit budget pour pouvoir profiter pleinement de son séjour et se sentir comme à la maison. Cependant, pour que l’échange se déroule sans accrocs, il y a
quelques précautions à prendre.

Précisons que l’échange de biens peut se faire enter locataires, propriétaires ou entre un propriétaire et un locataire. Sachez seulement, que si vous êtes locataire, il faudra alors demander à votre propriétaire une autorisation spéciales, avant de vous embarquer à l’échange d’appartements. En effet, le cas échéant, ceci pourra être assimilé à une « sous-location », et vous devrez donc avoir l’aval de votre bailleur pour le faire.

Pour trouver votre location de vacances, de nombreux sites spécialisés sont disponibles sur internet, mais pour éviter les mauvaises surprises, privilégiez les annonces illustrées de photos ou de vidéos et éventuellement de commentaires d’hôtes ayant séjourné dans le bien. Ensuite, contacter directement le propriétaire pour lui demander les détails de l’échange. Pour ce faire, vous pourrez lui envoyer un courrier électronique, mais nous vous
recommandons d’entrer directement en contact, par téléphone, car ceci est plus sûr et plus précis. Enfin, lorsque vous avez trouvé l’offre qui vous convient, n’oubliez pas d’établir un contrat, que ce soit pour un échange ou une location d’appartements. Cet accord écrit devra être signé par les 2 parties, car il pourra être utilisé pour faire foi en cas de litige.

Concernant le paiement, sachez que le propriétaire de l’appartement peut vous demander un acompte avant l’échange. Si c’est le cas, pensez à bien préciser le montant et les conditions exigés sur le remboursement ou le versement à effectuer, en cas d’annulation ou de litige. Il en est de même pour la caution, car cette somme est une garantie d’engagement des deux parties à respecter dans les clauses du contrat. La caution devra être restituée si toutes les conditions ont été respectées durant le séjour.
Enfin, prenez conscience que vous allez vivre dans une région que vous ne connaissez pas, alors, n’hésitez pas à demander à vos prochains hôtes les lieux à visiter et les bonnes adresses ou les bons plans qui feront toute la différence avec un séjour à l’hôtel.

Réciproquement, pensez aussi à les informer de vos adresses préférées à proximité de votre logement, pour qu’ils profitent aussi pleinement de leurs vacances chez vous. En bref, l’échange d’appartement présente beaucoup d’avantage pour ceux qui aiment voyager, mais il faut prendre ses précautions avant de franchir le pas. En outre, pour éviter les mauvaises surprises à votre retour, faites appel à une partenaire d’échange.

Pour cela, contacter Groomlidays, car il propose une solution complète pour que votre troc de logement se déroule sans encombrement et dans les meilleures conditions !

Laisser un commentaire